le cinéma documentaire...

les festivals qu’on aime

Depuis nos débuts...nous allons à la rencontre des films, des réalisateurs, d’autres associations qui diffusent du cinéma, dans quelques lieux incontournables, pas assez sans doute, mais on va s’organiser et se répartir des terrains de découverte plus larges !!!

Tout d’abord Lussas :
...c’est l’été, troisième semaine d’Août, le Sud de l’Ardèche, les cigales, un petit village qui accueille dans 5 salles quelques centaines de passionnés, de curieux, autour d’une sélection riche, éclectique, ouverte sur les créations et les créateurs du monde.... En espadrille et en bermuda, on peut rencontrer une fabuleuse variété de films, de gens, d’images, et souvent de gros coups de coeur... Là il ne faut pas oublier la rencontre avec de jeunes documentaristes qui suivent leur Master, un master qui dépend de la faculté de Grenoble et qui donne un sacré souffle à ce Festival. Mais ce n’est pas un Festival, ce sont les Etats généraux du Documentaire... Ce n’est pas un détail, parce qu’on y réfléchit beaucoup aussi : deux séminaires sont proposés au public chaque année, moments de débat de découverte plus approfondie, plus pédagogique, le plus souvent enrichis par la présence de personnalités incontournables dans ce domaine , Jean Louis Comolli, Marie Josée Monzain, Patrick Leboutte....
Il ne faut pas oublier non plus les liens qui unissent le Master de Lussas et Saint Louis du Sénégal qui offrent des ouvertures inoubliables vers une création africaine tonique et souvent dérangeante, et dans celle là beaucoup de films de femmes.

Et puis Traces de Vies à Clermont Ferrand et Vic le Comte...Là c’est l’automne, un festival, une sélection qui donne lieu à prix et distinctions. L’Auvergne c’est plus rude mais on n’y est pas distrait par les tentations du soleil, peut être plus assidus et plus fidèles aux projections
Comme tous les ans, nous y faisons aussi récolte et prenons des rendez vous pour des projections dans le Cantal, certaines confirmant des découvertes déjà faites à Lussas...

Après, plus loin, il y a Marseille, le FID, où il faut absolument revenir ou aller...
Dans les grands rendez-vous à découvrir, il y a le Cinéma du Réel à Paris au printemps, mais aussi Douarnenez à l’automne...
des lieux plus méconnus Lassale, dans le Gard, à la Pentecôte, Résistances à Foix, plus près de nous, Rieupeyroux, Bretenoux...

Nous ne sommes pas assez nombreux, ni assez disponibles pour profiter de toutes ces offres... Nous n’aurions pas le temps de proposer toutes nos découvertes à la projection ! Mais on va quand même aller voir plus et plus loin !!!! Promis mais plus on sera nombreux à y aller, plus on reviendra porteurs de projets !