notre vidéothèqueTous les films

Demain sur la place publique

de Anne GALLAND, 2008, 128’



Comment vit-on ensemble aujourd’hui dans une petite commune rurale ? Cette question se pose à Saint-Jal, en Corrèze, alors que l’élaboration d’une carte communale doit aboutir vers la fin de l’année 2006 et permettre, après une enquête publique auprès de la population, de décider de nouvelles orientations pour la vie communale. Cette question est l’affaire de tous : qu’est-ce qui a changé, s’est transformé, s’est perdu dans notre vie sociale ? Qu’est-ce qu’attendent ceux qui vivent dans la commune, enracinés depuis des générations ou au contraire nouveaux arrivants ? Que peut-on projeter, imaginer, préparer pour un avenir proche ou même à plus long terme ? La place de Saint-Jal, qui regroupe tous les lieux publics dans lesquels s’organise la vie sociale, sera le théâtre de ce questionnement, l’agora, le forum du débat public. C’est là que se croisent, se rencontrent, se réunissent ceux qui participent à la vie de la commune. Chacun à sa manière et avec ses moyens, mais avec cette conscience collective et cette envie partagée de construire quelque chose ensemble. À travers un exemple local, le microcosme d’une petite commune rurale de 600 habitants, ce film documentaire propose une réflexion sur nos choix de société.


Retour sur la genèse du projet

En 2001, Peuple et Culture propose de mettre en place un réseau de diffusion du cinéma documentaire en territoire rural. Saint-Jal est une des premières communes à saisir cette opportunité grâce à l’amicale laïque. Pierre Couloumy alors maire, assiste régulièrement aux séances. Au gré des films, des questions qu’ils ouvrent, échanges et contacts s’approfondissent. Au cours de l’année 2005, il sollicite Peuple et Culture pour une réflexion sur une question qu’il considère comme vitale et que nous traduisons ainsi : Comment vit-on ensemble (ou ne vit-on pas ensemble...) dans une petite commune rurale ?... Entre les "enracinés" et les nouveaux arrivés, entre paysans qui vivent au pays en travaillant la terre et ceux qui habitent la commune et travaillent ailleurs, entre les différentes générations, entre les différentes opinions, croyances, habitudes, cultures... d’un petit territoire qui ressemble à tant d’autres.
Selon quels choix ? Comment déjouer les stéréotypes du “développement”, proposer autre chose aux nouveaux habitants qu’une cité dortoir, préserver les services publics ?
Dans un premier temps, nous envisageons de concevoir un cycle de “Droit de questions” avec des intervenants. Puis vient l’idée d’initier un projet cinématographique qui partirait d’abord d’une écoute de la population dans ses différentes composantes pour dégager des solutions, des personnages, des idées, des émotions. Bref ce qui fait au bout du compte un film, qui n’est pas un simple et rapide reportage mais le regard singulier d’un réalisateur sur une réalité humaine et sa complexité.
Peuple et Culture Corrèze


Anne GALAND, autre film

On n’est pas des steaks hachés (2002) :
Hiver 2001 à Paris, au Mc Donald’s du Faubourg Saint-Denis… Pendant 115 jours, les 40 jeunes employés du McDo, vont tenir tête au géant de la restauration rapide, jusqu’à la victoire !


Production : Fal Saint Jal