notre vidéothèqueTous les films

Sans papiers ni crayon

De Marie BORRELLI, 2006, 52’



Aller à l’école ? Fastoche ! Mais qu’en est-il pour les enfants sans papiers, arrivés illégalement sur le territoire français ? Sont-ils des écoliers comme tous les autres ? Icham, Fatima et Lionel nous font partager leur vie à travers ce documentaire.


Mot de la réalisatrice

Bonjour,

Il y a trois ans, j’étais encore une réalisatrice insouciante, préférant la fiction à la réalité, l’imaginaire au documentaire.

Et puis, un matin d’octobre 2004, j’ai fait un voyage en terre inconnue.
Dans un bidonville.
Sans eau ni électricité.
A quelques kilomètres de Paris.

C’est là que j’ai rencontré Roxana, une petite Roumaine de 13 ans.

Elle était arrivée illégalement sur le territoire français avec ses parents. Elle était sans papiers.

Roxana était vive, gaie, pleine d’envie et de confiance en l’avenir. D’ailleurs, son rêve était de devenir policière. Jusqu’au jour où elle a été expulsée. Elle ne savait ni lire ni écrire.

Roxana n’avait jamais été scolarisée.

A ce moment, je n’en ai pas cru mes oreilles ! Comment c’était possible ? En France ? Pourtant l’école est obligatoire pour tous, avec ou sans papiers ! J’étais stupéfaite en apprenant que Roxana n’avait jamais pu aller à l’école faute de papiers ! Roxana qui en 2007 deviendrait Européenne était privée d’école !

Comment c’était possible ? Il devait bien y avoir une loi, quelque chose pour protéger ces enfants, pour ne pas les priver du droit fondamental qu’est l’éducation ?

A quoi donc servait la Convention des droits de l’enfant ? A rien ? Ce n’était que du papier pour nous donner bonne conscience ?

J’ai voulu en savoir plus et je suis allée à la rencontre des enfants sans papiers. Et croyez-moi, cela en fait du monde ! Cela en fait des enfants dont les droits sont bafoués !

A travers ce documentaire, j’ai voulu leur donner la parole et les écouter me raconter leur vie.

J’ai eu envie d’entendre ce que je ne voyais pas à la télévision, ce dont la presse parle trop peu.

Je ne voudrais pas me réveiller un matin en disant, je ne savais pas.

Si vous aussi vous voulez savoir, n’hésitez pas...

Je tiens à remercier le Réseau Education Sans Frontières ainsi que Médecins du Monde sans qui ce film n’aurait pu se faire.

Marie Borrelli


Extrait du film


Ce documentaire a reçu le Prix du Grand Jury au Festival du Film de l’Education d’Evreux


Production / Diffusion : Injam production, Téléssonne