notre vidéothèqueTous les films

Zahia Ziouani, une chef d’orchestre entre Paris et Alger

Valérie Brégaint, 2010, France, 52’


Nous étions à nouveau en partenariat avec la communauté de commune Cère et Rance, cette fois à Saint Mamet, pour cette projection d’avril 2013. Et comme on parlait musique, les jeunes élèves de l’école de musique nous ont gratifiés de deux concert rock avant et après le film. Ambiance garantie, donc, et public renouvelé. Une quarantaine de personnes pas habituée à nos projection mais qui sera désormais à l’affût de nos dates.


Zahia Ziouani a 32 ans, elle est la plus jeune chef d’orchestre française et dirige, en plus de sa carrière internationale, le Conservatoire de musique et danse de Stains (93). Ce "Portrait de Zahia en chef d’orchestre" est emblématique de l’aventure contemporaine d’une femme
et d’une région, ainsi que des aléas de sa diversité.

De quoi ça cause ?

Portrait de la chef d’orchestre Zahia Ziouani (née en 1978), de son travail avec son entourage, l’orchestre et le public. Il nous mène sur les traces de cette jeune femme généreuse, élève entre 1996 et 1997 du légendaire Sergiu Cilibidache à Paris et à Munich, qui construit en brisant les préjugés : entre Paris et la banlieue, où elle accueille à Stains, en tant que directrice du Conservatoire, des jeunes de 33 nationalités différentes, entre la France et l’Algérie car elle y dirige l’Orchestre National en tant que chef invitée (elle est chef principal invité de l’Orchestre national d’Algérie depuis 2007). Mais Zahia Ziouani a aussi dirigé d’autres phalanges d’Afrique du nord : le Symphonique du Caire et celui de Tunis... Incroyable percée que celle de cette jeune femme dans un pays où la culture est écartée et où les femmes ne sont guère considérées.

Le film aborde alors les questions qu’elle se pose en tant qu’actrice du monde musical dans l’Europe d’aujourd’hui : identité et héritage, éducation et rapport aux médias, création, travail avec les publics, renouvellement des mélomanes et des jeunes musiciens... Les réflexions et l’expérience de Zahia Ziouani ouvrent des perspectives, comme autant de promesses. Serait-elle la musicienne dont le type nouveau, curieux et hyperactif, répondrait aux enjeux de la filière musicale, en passe de vivre à l’heure de la révolution numérique, son évolution la plus décisive ?


La réclame


La chef

Née en 1978, Zahia Ziouani a grandi en Seine-Saint-Denis. C’est très jeunes qu’elle et sa sœur jumelle découvrent la musique classique grâce à leurs parents mélomanes. Au conservatoire, elle décroche des premiers prix en alto, en guitare classique et en musique de chambre.

Diplômée en analyse, orchestration et musicologie, elle crée l’orchestre Divertimento en 1996. Signataire de l’Appel des 93, elle se bat pour combattre les préjugés subis par les habitants de la Seine-Saint-Denis.

À l’âge de 28 ans, elle est récompensée pour son parcours artistique, au Sénat, dans le cadre des « Trophées de la réussite au féminin ». Chef d’orchestre principal de l’Orchestre symphonique national d’Algérie depuis 2007, elle a dirigé de grands concerts associant l’Orchestre symphonique du Caire et l’Orchestre symphonique de Tunis. Elle reçoit, en 2007, le Premier Prix de musique du président de la République algérienne. En 2008, elle est promue chevalier de l’Ordre national du mérite de la République française.

Auteure d’une autobiographie La Chef d’orchestre (Éd. Anne Carrière), Zahia Ziouani mène, en 2010, avec Divertimento et l’Orchestre de Paris, le projet Demos-Orchestre des jeunes. Objectif : rendre accessible la musique classique aux enfants de 7 à 12 ans issus des quartiers populaires.


La réalisatrice

Valérie BREGAINT est une réalisatrice et scénariste française. Après des études de cinéma, elle a travaillé comme scripte ou assistante monteuse en long-métrage et en publicité, avant de poursuivre une carrière comme monteuse et réalisatrice. En 1985 elle a tourné "C’est loin Bagdad", un court-métrage de 18 minutes, en 2008 le vidéodocumentaire de 11 minutes "Basketteur" et en 2010 le documentaire de 52 minutes "Zahia Ziouani, une chef d’orchestre entre Paris et Alger".


Kikiafékoi

Auteur-Réalisateur : Valérie Brégaint

Image : Jacques Mora

Son : Marine Boucart, Suzanne Durand, David Rit, Nicolas David, Emmanuelle Villard

Montage : Guillaume Germaine

Production / Diffusion : Senso films, ARTE France, France 2, Mezzo

Organisme(s) détenteur(s) ou dépositaire(s) :
Senso films


Voir en ligne : Le site de l’orchestre OSD que dirige Zahia Ziouani


    Depuis 2013 que nous savons archiver les dates des séances, ce film a été ou sera projeté :
    Le 12 avril 2013 à 20h30 à Saint Mamet, maison des services