les gens et les lieux qu’on aime

les lieux qu’on aime, sont ceux où il y a les gens qu’on aime !



des salles polyvalentes...des granges...des cafés...des établissements scolaires...en plein air...

On ne reviendra pas sur la Barreyrie dans notre énumération des lieux et des gens qu’on aime EVIDEMMENT....................

...des salles polyvalentes, il y en a presque partout dans les communes rurales, des petites, des grandes, des froides, des bien chauffées, des basses de plafond, des avec des acoustiques correctes, d’autres pas, mais bon, on s’adapte, on bidouille, on démonte les éclairages de sécurité, on cache les fenêtres, avec des cartons ou de vieux rideaux....

Chaque année on va et on retourne dans des lieux où on nous appelle pour proposer des soirées et les coups de coeur qu’on ramène de nos "moissons" d’été ou d’automne.

Mais les attachements à ces lieux sont surtout fait de rencontres avec les gens, les associations qui les font vivre. des relais précieux.

Com si-comme ça c’est à Siran, une association qui propose du théâtre, des conférences, et depuis 2008 du cinéma avec nous... Com si comme ça, c’est aussi Serge Balthazar et sa silhouette inimitable, grand chapeau et grandes moustaches, des yeux malicieux et un long trajet de militant paysan à la Conf...Ce sont aussi des gens qu’on aime, leur combat est souvent le nôtre et dans nos publics, ici ou là des gens de la conf, il y en a souvent !

Comme les choses s’enchaînent naturellement, quand on pense à la Confédération Paysanne on a une pensée pour les animatrices qui se battent pour qu’une parole libre, une expression forte des luttes paysannes, celle qu’on aime bien faire écouter dans les films qu’on passe sur le monde rural...
En ce moment Hélène Gaudon, l’animatrice c’est aussi celle, bénévole,de LA NEF, notre banque coopérative et solidaire, c’est aussi Cantadear et les actions courageuses, les formations que mènent l’ association. Là aussi on y a des amis, Eliane de Mandailles , Pierre de Maurs.

Un autre lieu découvert en 2009, c’est Giou de Mamou, un beau lieu certes, mais aussi une association qu’on aime, Rivages et Manu Tieba, une force tranquille, les liens qu’il maintient avec le Burkina Fasso en particulier, l’Afrique en général...
Des films, et puis de la danse, de la musique ... et en 2010 une soirée d’hommage à Patricia avec Moussa et Aminatou, de Toumast. Lieu d’émotion, donc.

A Marcolès, on a proposé des soirées en plein air et dans la salle du Centre Bourg. Le comité d’animation de la commune ne demande qu’à nous accueillir et à nous faire confiance pour le choix du sujet. Le bourg est tellement beau qu’on ne se fait pas prier...il faut maintenant y fidéliser un public, alors on y reviendra...

A Maurs on s’incruste... de la vaste salle du Foyer d’accueil pour l’hiver, qu’on a presque rempli avec le soutien du Club des ainés ou avec le CCAS, un peu moins avec des films sur le monde rural... à la grange de la place du 11 Novembre un lieu qui se prête bien à notre soirée de clôture avant l’été, un espace cinéma, un espace grillade, casse croute....

Mais n’oublions pas Aurillac ...
Cap Conviv’ et les copains du Cap Blanc...

L’accueil de Jour où une première projection avait été proposée avec un film sur le SLAM, puis une autre avec une lutte sociale à Toulouse, et une prochaine sur ... rien. L’accueil de jour a fermé ses portes, ça dérangeait le voisinage. Martine danse maintenant entre Aurillac et l’Afrique.

Des invitations ou des propositions réussies dans des établissements scolaires :
LeLycée Jean Monnet, à l’initiative de Brigitte, une ambassadrice tout à fait convaincante
et le Lycée saint Géraud où la section Cinéma, Arts Appliqués, avec le soutien de la DRAC a accueilli un film et le réalisateur en octobre 09.... à suivre peut être....

Pierre Yves Van Dewreed avec des lycéens à propos des "Dormants"

Nous ne souhaitons pas trop nous disperser, compte tenu de nos forces et de nos moyens, mais plutôt honorer des rendez-vous, approfondir des relations riches, renforcer des amitiés et des complicités de choix, d’intérêt.

On n’a surement pas fait tout à fait le tour des lieux intéressants et il reste encore plein d’amis à conquérir...
Comme on a un coeur gros comme ça ....... on reste attentif à des propositions sympas....